L'Atelier Prospère du Jeudi

Comment JETER sans regretter !

Newsletter
#02 - Durée de lecture : 5 minutes.

Bienvenue dans ce deuxième numéro de l’Atelier Prospère du Jeudi, ma newsletter dans laquelle je partage astuces, réflexions, conseils, machines, techniques, monétisation des compétences, entrepreneuriat... avec 11024 Bricoleurs, avec un B majuscule.

Si vous ne voulez pas recevoir mes publications, vous pouvez vous désinscrire en un clic avec le lien en bas de page ou m'envoyer un mail en répondant à celui-ci.


Rubriques :


Le site de L'APDJ + Vos retours :

Vous avez été nombreux à réagir positivement au premier numéro de cette newsletter. Cela m'encourage, merci !

1. Le site

Comme les retours sont positifs, j'ai décidé de créer sur mon site internet une rubrique pour stocker les archives des newsletter passées. Ainsi, le lecteur qui prend le train en route pourra lire les numéros précédents à sa guise.

Observateurs que vous êtes, vous remarquerez qu'en haut de la rubrique en question, il y a une case et un bouton pour s'inscrire à cette newsletter.

Si vous la recevez déjà, cela ne vous concerne pas.

Par contre, si vous avez des copains que cela peut intéresser, n'hésitez pas à leur communiquer le lien. S'ils s'inscrivent, cela vous permettra de discuter avec eux des sujets que j'aborde.

Voici le lien : cncfab.renaudiltis.com/newsletter

2. Vos retours

Vous n'avez pas seulement réagi positivement à ma newsletter, vous m'avez aussi fait vos retours sur la problématique du rangement de l'Atelier.

Vous n'avez pas seulement réagi positivement à ma newsletter, vous m'avez aussi fait vos retours sur la problématique du rangement de l'Atelier.

(Je ne compilerai pas systématiquement les retours que j'ai, seulement quand je trouve qu'ils contiennent de la valeur, des enseignements intéressants.)


Le thème du jour :

Dans le numéro 01, j'ai abordé le rangement de l'Atelier. Et d'après vos retours, c'est un sujet qui en est un (de sujet) !

Il y a même eu des demandes de conseils. J'ai donc choisi d'aborder aujourd'hui la thématique du "savoir jeter" qui est un élément fondamental du rangement.

Je suis en plus confronté en ce moment même à la problématique de la "poubellisation" car je viens de déménager et que c'est une bonne occasion pour faire un tri draconien.

Mais revenons tout d'abord à la source du problème :

Le Bricoleur a généralement le syndrome de l'écureuil. Il aime stocker des noisettes !

Ça peut être de la récupération "au cas où ça pourrait servir" ou des fournitures neuves pour un futur projet trop cool. L'une comme les autres vont s'entasser progressivement dans tous les espaces disponibles, jusqu'à la nausée.

Et au final, quand le jour de l'utilisation arrive, on ne sait même plus que la fourniture est là et on va la racheter !

Pour éviter ce phénomène infernal, voici une méthodologie que vous pouvez appliquer :

1. Programmer un rangement annuel

N'attendez pas le printemps, si vous êtes sous l'eau, programmez au plus tôt un méga rangement dans votre agenda.

La première fois, prévoyez 4 jours et au moins 3 heures par jour (au minuteur).

D'année en année vous aurez besoin de moins en moins de temps, mais la première fois ce sera rude.

Astuce : vous pouvez aussi déménager 😏

2. Faites un inventaire

Bien sûr, c'est long, c'est pénible, mais c'est essentiel pour pouvoir réfléchir ensuite à tête reposée. Prenez un carnet ou des feuilles, un stylo, et go, listez TOUT ce que vous avez.

Mais juste avant, faites quelques photos et envoyez-les moi 😉

Au fur et à mesure que vous passez tout en revue, vous serez forcément surpris par l'ampleur de la liste (et de la tâche).

Ajoutez les quantités quand ça vous semble pertinent (ou incongru, pour la blague, genre les 70 balles de ping-pong qui datent de quand vous aviez 12 ans à la MJC).

3. Définissez les projets à venir

Posez-vous au calme et faites une liste la plus réaliste possible des projets, réparations et travaux que vous voulez ou devez réaliser dans les 3 années à venir.

Et... oui, il faut faire des choix, les journées n'ont malheureusement que 24 heures.

Essayez d'être réaliste : prenez un calendrier et tenez compte de toutes les autres choses qui vont remplir votre vie dans cet intervalle de temps.

4. Appliquez la règle des 3 ans - 3 ans

Maintenant, pour chaque ligne de votre inventaire posez-vous ces 2 questions :

Si la réponse est non à ces deux questions : adieu cher objet, tu n'as rien à faire dans mon atelier prospère (youpla boum).

Vendez-le, donnez-le, ou jettez-le sans aucun remord :

5. Bonus : mettez à jour votre inventaire

Franchement, ce n'est pas forcément pour la première année. Mais l'année d'après, si vous avez le temps, mettez à jour l'inventaire du point 2.

Et conservez-le bien accessible dans l'atelier, cela vous permettra de savoir d'un simple coup d'œil ce que vous avez dans vos caisses.

L'idéal étant de barrer ce qui est utilisé au fur et à mesure durant l'année. Et comme pour les magasin, une fois par an on refait l'inventaire.

Je le reconnais, cette méthode est rude et n'est pas faite pour tout le monde. Au début on a l'impression d'attaquer une montagne infranchissable.

Mais fixez-vous des objectifs modestes, à coup de minuteur réglé sur 45 minutes, à coup de tours à la poubelle ou à la déchetterie.

Soyez constant dans l'effort, sur la durée, sans vous arrêter, et petit à petit l'horizon va s'éclaircir et l'atelier redeviendra un lieu où il fait bon Bricoler et prospérer 😉

(Et si vous refaites des photos à la fin et que vous me les envoyez, je publierai les avant-après les plus marquants.)


ERPLP :

🐿️ Bricoleurs = Syndrome de l'écureuil. Accumulation constante.
🤦 Souci : Oublier ce qu'on a, acheter en double.

Méthodologie de rangement :

📅 Planification : Rangement annuel. Premier : 4 jours, 3h/jour.
📝 Inventaire : Notez tout, quantités incluses.
📈 Projets à venir : Prévoyez pour les 3 prochaines années.
🤔 Règle 3 ans - 3 ans : Servi récemment ? Servira-t-il bientôt ? Non ? ?? Adieu, objet. Vendez, donnez, jetez.
✍️ Bonus : Mise à jour de l'inventaire au fur et à mesure et annuellement.

Conseils :

⏲️ Utilisez un minuteur (45 min).
🚮 Faites régulièrement des tours à la poubelle/déchetterie.
💪 Constamment, petit à petit, l'atelier s'éclaircit.
🌞 Résultat : Un atelier prospère où bricoler est un plaisir !


Mon actualité d'entrepreneur :

Malgré mon déménagement, la fabrication des kits de la MC4X avance comme prévu. Si vous ne connaissez pas cette technologie géniale, je vous invite à découvrir des exemples de réalisation sur mon site CncFab.

Je suis en train de tourner une vidéo qui présente tous les types de découpes possibles avec une telle machine et un bon logiciel 4 axes.
Je vais publier quelques rushs dans quelques jours sur Instagram. Suivez-moi sur ce réseau pour les voir quand ils sortiront.

Concernant la MC4X, ne tardez pas à commander si vous êtes intéressé, la quantité est limitée (seulement 24 kits disponibles sur 2023).

Le premier créneau de livraison des kits débutera dans 2-3 semaines et sera ouvert jusqu’au 8 décembre. Le créneau suivant sera fin janvier.


À venir :


À jeudi prochain.


Renaud



PS: Il vous suffit de répondre à cet email pour me contacter. Je lis tous vos emails, mais je mets parfois un peu de temps à répondre, mes journées aussi ne font que 24 heures 😉


Vos réactions :

J'ai à nouveau reçu de nombreux retours positifs et sympas, merci pour votre soutien ! Vous pouvez les lire ici.