La FAKIR est conçue pour simplifier au maximum l'accès au monde de la commande numérique amateur, en proposant une solution complète qui permet de se concentrer sur ce qui est essentiel au débutant, à savoir l'apprentissage de la conception assistée par ordinateur. Si on veut être créatif, on ne peut pas faire l'impasse d'un minimum d'invetissement dans ce domaine. Heureusement, avec la FAKIR le débutant ne perdra pas de temps en conjectures sur quelle broche acheter, quelle fraise utiliser, etc. Les caractéristiques de la machine sont clairement définies et il faut l'utiliser dans ce cadre, ce qui dégage du temps pour apprendre la CAO. Les ressources associées à la FAKIR comprennent déjà des information à l'attention des débutants (notamment un tutoriel vidéo sur Inkscape qui permet un premier pas facile).
A noter qu'une formation à l'usage de SketchUp devrait être proposée dans le cours de l'année sous forme de vidéos. Ce sera une formation payante qui permettra d'apprendre à dessiner des projets avec un logiciel de 3D simple et gratuit, et à exporter les fichiers d'usinage, tant pour le fraisage que pour le fil chaud.
La FAKIR n'est pas prévue pour usiner du métal. Fraiser lentement et en petites passes n'arrange rien : l'outil ne travaille pas correctement et s'use très très vite. Pour usiner de l'alu, il faut une machine plus rigide, donc plus lourde, plus encombrante et plus chère, sans oublier un dispositif de lubrification adapté.
L'usinage du CTP aviation 7 plis de 2.5mm en une passe se déroule sans problème. Je pense qu'on peut prendre 3mm sans problème en peaufinant les conditions de coupe. En utilisant l'usinage multi-passes il est donc possible d'usiner jusqu'à 6mm d'épaisseur (généralement la longueur de la zone de coupe d'une fraise est de l'ordre de 7mm).
Il faut faire des essais en partant de valeurs raisonnables, comme par exemple une vitesse de déplacement de 4mm/s pour commencer, avant d'augmenter progressivement si tout se passe bien. La documentation explique cela.
Le principe de la Fakir est de tourner vite des fraises de petit diamètre. Il ne faut donc pas utiliser de fraise de plus de 1.6mm de diamètre, sauf exception (matériau très tendre pas exemple).